Norme RT 2012 : Ce qu’elle va changer dans la construction

La norme RT définit les réglementations thermiques qui doivent être respectées lors de la construction d’une maison. Depuis le 1er janvier 2013, la nouvelle réglementation en vigueur est la RT 2012. Cette nouvelle norme est une réelle révolution et un total basculement du monde de la construction vers le bâtiment à basse consommation (BBC). Nous allons donc voir comment cette norme va affecter la conception de votre maison et comment les constructeurs doivent s’y préparer pour la mettre en œuvre.

L’héritage du Grenelle de l’environnement

Le Grenelle de l’environnement est une initiative lancée en 2007 par le Ministre de l’Ecologie de l’époque. De nombreux experts et spécialistes ont pendant plusieurs mois, dans le cadre du Grenelle de l’environnement, débattu et confronté leurs idées dans le but de réduire la pollution et les conséquences des agissements de l’homme sur la planète. De ce débat ont émergé de nombreuses propositions de réforme dont une partie a eu des répercussions dans le domaine du bâtiment, qui doit généraliser la construction de bâtiments à basse consommation (BBC) et atteindre les objectifs suivants :

Ainsi, de 2005 à 2012, la limite de consommation d’énergie primaire d’un bâtiment est passée de 150 kWh/m2/an à 50 kWh/m2/an, alors que le précédent changement était un passage de 190 kWh/m2/an à 150 kWh/m2/an.

Ce qui change est qu’en application de la RT 2012, toutes les demandes de permis de construire pour une maison individuelle depuis le 1er janvier 2013 doivent remplir des conditions avant la construction et recevoir une inspection après les travaux :

La RT 2012 en pratique

L’arrivée de la RT 2012 et l’avènement des maisons BBC bouleversent les modes de conception des maisons à plusieurs niveaux :

  1. isolation performante de toutes les parois,
  2. optimisation de l’orientation des maisons,
  3. exploitation de l’environnement naturel afin de protéger ou diminuer l’exposition au vent,
  4. privilégier les volumes compacts dans la construction.

Tout cela afin qu’une maison RT 2012 soit respectueuse de l’environnement, économe en énergie et agréable à vivre.

  1. le Haute Performance Energétique (HPE) : qui correspond à une réduction de consommation énergétique primaire de 10 %,
  2. le Très Haute Performance Energétique (THPE) : pour une réduction de consommation énergétique primaire de 20 %.

Ces nouveaux labels permettront aux constructeurs de démontrer leur savoir-faire en proposant des performances supérieures à celles exigées par le cadre réglementaire et également de préparer la transition vers la RT 2020 et son concept de bâtiment à énergie positive, c’est-à-dire un bâtiment produisant plus d’énergie qu’il n’en utilise.

Toutes ces nouveautés vont avoir un impact sur le coût de la construction, mais il a été calculé que cet impact serait de l’ordre de 7 à 10 % supérieur au prix total d’une maison traditionnelle. Cependant, il faut retenir que cet investissement aura une répercussion sur la consommation énergétique quotidienne, et que les économies qui auront été réalisées sur le long terme compenseront le surcoût originel.

Information
Titre
Norme RT 2012 : Ce qu’elle va changer dans la construction
Description
La norme RT définit les réglementations thermiques qui doivent être respectées lors de la construction d’une maison.
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *